LA BATAILLE À MINDEN

Contre toute attente, l’armée de la coalition des britanniques de puissance numérique inférieure s’opposa à une armée d’élite française le 1er août 1759. Pour les Prussiens, la menace de l’ouest s’éteignit de telle façon qu’une superpuissance européenne a pu émerger.

Depuis le 1er août 1759, du point de vue de la politique mondiale, la chance tourna en faveur des Britanniques. Après cette première guerre disputée à l’échelle mondiale, le Canada et l’Inde sont devenus des colonies britanniques et la Grande-Bretagne devint la puissance dominante de l’Europe. C’est ce 1er août 1759 que l’histoire mondiale a été écrite devant les portes de la ville de Minden.

Jusqu’à ce jour, on célèbre encore solennellement l’anniversaire de la « Rosenschlacht » (bataille des roses) (après leur victoire, les vainqueurs se parèrent de roses sauvages) en Grande-Bretagne, en Amérique du Nord et au Canada. Ensuite, en référence à cette époque, on fête le « Minden day » (l’anniversaire de Minden) en Angleterre, aux États-Unis et au Canada et on maintient la tradition de multiples façons.

De nombreuses villes qui portent le nom de « Minden » sur le continent Nord-américain rappellent encore aujourd’hui la signification historique et mondiale de la bataille de Minden déjà défendue autrefois.